#35 Dollars – Peppers Winters

1542638501133

Autrefois, quand j’avais dix-huit ans, j’étais étudiante en psychologie.
Maintenant, je suis la propriété d’un homme.
Volée et vendue, je suis couverte de bleus depuis le jour où mon monde a changé, il y a deux ans.
Je souffre en silence, je brûle de retrouver ma liberté. Mais pas question que je m’effondre.
Je ne peux pas me le permettre.
Et puis, il est arrivé.
Elder Prest, le seul homme qui me regarde et qui me voit. Le seul qui soit plus cruel encore que mon maître.
Il me veut pour des raisons que je ne comprends pas.
Il me prend l’espace d’une nuit, puis il s’en va sans un regard en arrière.
Jusqu’à ce qu’il revienne.
Et que la vie devienne bien plus compliquée.

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Nouvelle chronique aujourd’hui sur une Dark romance de chez Milady , Dollars de Pepper Winters. Au début de sa sortie je n’avais pas spécialement envie de le lire, j’avais été très déçu de sa précédente saga qui se voulait Dark romance mais que j’ai trouvé beaucoup trop niaise à mon goût pour réellement l’apprécier. En voyant les avis très positifs sur ce livre je me suis dit que ça serait dommage de passer à côté d’une bonne Dark romance.

J’ai bien fait de me lancer car j’ai été prise dans l’histoire dès les premières pages. Dans ce roman on fait la rencontre de Tasmin une jeune femme de 18 ans, on en apprend peu sur sa vie de jeune femme « libre » car elle est vite kidnappée et plongée dans l’horreur. Les premiers chapitres se passe dans un hôtel où plusieurs femmes sont retenues contre leur gré pour être vendues à des hommes très riches qui recherche une esclave. Tasmin à la malchance de tomber sur un vrai psychopathe qui m’a donné froid dans le dos.

C’est un livre assez psychologique qui nous montre le pire chez les êtres humains. Alrick fait de Tasmin son esclave sexuel, d’ailleurs elle n’a plus le même nom dans sa nouvelle vie, elle est renommée Pimlico. Il lui vole tout jusqu’à sa virginité, l’affame, la torture, la frappe, elle est à aucun moment épargnée. Certaines scènes sont assez dur à lire, beaucoup plus que dans Monster in the Dark. La seule chose que Alrick ne peut lui prendre c’est sa voix, elle a décidé de ne plus parler depuis qu’elle a été acheté. Ce qui a le don de le rendre encore plus fou et de la punir encore plus fort. 

Si elle ne parle pas, Pimlico écrit beaucoup en cachette, elle écrit tout ce qu’elle ressent, ses sentiments qu’elle ne peut confier à personne. J’ai trouvé que c’était un vrai plus dans le livre de pouvoir lire ses lettres. Il y a dans ses écrits beaucoup d’émotions, beaucoup de douleurs. Mais l’enfer de Pimlico va peut être prendre fin grâce à l’arrivé de Elder, un homme violent et dangereux mais qui pourrait devenir son sauveur. On connait encore peu de chose sur lui même à la fin du tome 1, leur relation se met tout doucement en place, Pim ne fait confiance à personne surtout aux hommes, alors j’ai hâte de lire le tome 2 pour savoir ce qui va se passer entre eux deux, j’ai envie qu’il lui redonne le goût de vivre. 

Si vous aimez les Dark romance je vous le conseille, c’est un bon livre, et la plume de l’auteure est remarquable. On ne voit absolument pas le temps passer !!

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

« Paniquée j’ai du me faire violence pour continuer à respirer. Ça faisait si longtemps qu’on ne m’avait pas considérée comme une poupée, mais comme un être humain. »

❤ ❤ ❤ ❤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s