#46. Ici et ailleurs T3: Où nous nous sommes arrêtés- Roan Parrish

ou

 

Leo Ware est peut-être jeune, mais il sait ce qu’il veut. Et ce qu’il veut, c’est Will Highland, un homme sarcastique, sophistiqué et férocement dogmatique qui a fait irruption dans la vie banale de Leo comme une supernova… puis qui a disparu tout aussi rapidement.

Durant toute une année, Leo n’a pas été incapable de cesser de penser à la puissante connexion qu’il partageait avec Will. Alors, lorsqu’il déménage à New York pour aller à l’université, il revient dans la vie de Will, dans l’espoir de pouvoir reprendre où ils se sont arrêtés. Ce qui commence comme une amitié unique brûle bientôt avec une alchimie qu’ils ne peuvent pas nier… même si Will essaie.

Mais Leo aspire à plus que de l’amitié et du sexe torride. Romantique à souhait, il a besoin de passion, d’amour, d’engagement – tout ce que Will ne veut pas donner. Will pense que la romance est un conte de fées ringard et que l’amour est surestimé. Il aime son espace et il est heureux avec les choses telles qu’elles sont, merci beaucoup. Mais l’est-il vraiment ?

🗽🗽🗽🗽🗽🗽🗽🗽
Plongez dans une histoire d’amour qui se construit sur la durée. Une histoire aussi sur l’acceptation, car oui , ici nous avons deux héros complètement différents qui n’aborde ni l’amour ni les relations de la même façon.
D’un coté vous avez Léo un jeune homme sûr de ses sentiments pour Will. Il est le bon et il le sait. Grand romantique dans l’âme ,peu importe son manque d’expérience pour lui ou le fait que Will lui répète ne pas vouloir vivre d’histoire d’amour. Léo s’accroche, il est tenace. il veut sa happy end car il en est persuadé Will en est la clé.
De l’autre coté vous avez Will, ce personnage complexe et touchant. Un personnage d’une franchise déroutante, qui ne nie ni son attirance ni son attachement pour le jeune Léo qu’il considère comme son meilleur ami mais qui clairement affirme qu’il ne sera jamais le prince charmant de notre héros, car l’amour comme il est définit par la société il n’y croit pas, son passé n’a fait que le conforter sans cette idée.
Bref deux héros que tout opposent. Bon j’ai eu à plusieurs moments envies de les baffer, Léo parce qu’il est beaucoup trop entêté et je voulais lui faire ouvrir les yeux … Quand à Will je voulais le secouer, lui dire d’aimer Léo qu’il ne risquait rien,à un moment dans le livre j’ai eu la gorge serré… c’est tellement touchant de voir les deux douter et apprendre à accepter les limites de l’autre.
J’ai adoré cette lecture, j’ai aimé que la relation s’installe progressivement. On suit une belle relation avec deux êtres qui vont apprendre de l’autre…
🗽🗽🗽🗽🗽🗽🗽🗽

❤ ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s