#47 Un palais d’épines et de roses – Sarah J.Maas

1544472346036

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ?
A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤

Je ne sais pas comment commencer cette chronique, car j’ai tellement de choses à dire et en même temps j’ai peur de vous en dévoiler trop sur ce roman. C’est un livre qui nous plonge dans un univers très bien décrit par l’auteure. J’ai eu un peu de mal au début à comprendre qui est qui entre humains, immortels, grands seigneurs, Faes, mais une fois tout l’univers en place dans votre tête c’est juste fabuleux comment Sarah J.Maas nous transporte dans son imagination.

Le personnage principal de ce livre est Feyre, une humaine de 19 ans, qui doit subvenir aux besoins de ses trois sœurs et de son père depuis qu’ils ont perdu toute leur fortune à cause de ce dernier. Le monde humain se meurt petit à petit car ils ne trouvent plus à manger pendant l’hiver, il y a beaucoup plus de gens pauvres que riches et les humains détestent les immortels car ils les tiennent responsables de leurs malheurs. Feyre est la seule de sa famille à savoir chasser, un jour comme les autres elle part dans la forêt pour trouver enfin de quoi nourrir sa famille. Avec le ventre qui crie famine, elle tue un loup en sachant pertinemment que ça peut être un immortel. 

Son geste va lui coûter sa liberté. Elle va être emmener contre son grès dans le monde de Prythian: le monde des Faes. C’est un certain Tamlin, qui va l ’emmener dans son royaume du printemps. On est vite transporté dans ce monde très féerique, mais ça n’a rien d’un livre ou tout est beau et tout le monde est gentil, c’est surtout un livre très sombre, car les créatures du monde des immortels pourraient nous donner des cauchemars pour une vie entière si on avait la malchance de les rencontrer.

Dans ce premier tome, on suit surtout le début de la romance entre le loup ( qui est Tamlin ) et de Feyre. J’ai adoré le caractère de celle-ci, c’est une vrai guerrière dans l’âme. C’est peut-être qu’une simple humaine pour ce monde de Fae, mais j’ai trouvé qu’elle avait parfaitement sa place. Elle est très courageuse. 

Mais l’amour nous pousse parfois à faire des choses irrationnelles, elle va vouloir aller sauver Tamlin des griffes d’Amarantha, mais tout ne se passe pas toujours comme prévu. Les derniers chapitres vont vous tenir en haleine, et on peut dire que l’arrivée de Rhysand, un nouveau grand seigneur de la nuit va mettre un peu le bazar dans la vie de Feyres.  

Je suis super contente d’avoir commencé cette trilogie ! J’ai déjà envie de lire le tome 2 pour savoir ce qui va se passer. On devient vite accro ahah.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤

« La musique se mua en un chant de sirènes qui m’attirait irrésistiblement. Tout autour de moi était magnifique et rempli de promesses. » 

Coup de cœur ❤

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s