#51 Un palais de colère et de brume – Sarah J.Maas

1545137863033

Feyre a survécu aux défis d’Amarantha. Elle est devenue une Fae, créature immortelle, et a hérité de pouvoirs qu’elle ne maîtrise pas.
Mais son cœur est resté celui d’une humaine, et elle ne peut effacer ce qu’elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps…
Elle ne peut non plus oublier qu’elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais. Et si elle est d’abord réticente, elle va découvrir qu’il est loin d’être le Fae cruel et manipulateur qu’elle pensait connaître. Et, à ses côtés, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs d’immortelle. Et douter de ce qu’elle ressent pour Tamlin…
Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile à l’horizon. Car les desseins du roi d’Hybern pourrait bien ébranler tout le royaume des immortels.

∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗

J’avais à peine fini le tome 1 de cette série que j’avais déjà envie de plonger dans le tome 2, c’est avec plaisir que j’ai retrouvé cet univers incroyable. Quelle imagination de l’auteure, je l’a trouve incroyable. 

Dans ce tome 2, on recommence l’histoire avec Feyre et Tamlin qui sont rentrés complètement brisés de « sous la montagne ». Leur relation n’est plus aussi belle que dans le tome 1, on ressent qu’ils ne sont plus sur la même longueur d’onde. Tamlin devient parano et ne laisse à Feyre aucune autonomie, j’ai ressenti beaucoup de peine pour elle dans ce début de livre.

Lors de son mariage avec le grand seigneur du printemps, Rhysand vient chercher Feyre. Car elle et lui ont fait un marché, 1 semaine par mois elle doit passer du temps avec lui dans la cour de la nuit. Je vous l’avoue dans le tome 1, j’appréciais beaucoup Tamlin, mais il parait tellement fade maintenant par rapport au caractère de Rhysand. Son personnage est tout simplement parfait. 

On fait passer Rhysand pour un être abominable et impitoyable, mais on découvre vite l’envers du décor. Je n’ai pas trop envie de vous dévoilez tous les détails, mais la cour de la nuit n’est pas aussi sombre qu’on le pense. Et que dire des amis de Rhysand !!! Ils sont tellement attachants. C’est un livre qui place les personnages secondaires pratiquement au même niveau que les personnages principaux. J’ai envie de comprendre qui est Amren !! Un grand mystère plane autour d’elle, l’auteure sait jouer avec le mystère. 

Dans ce tome il y a encore beaucoup d’actions, de trahisons, mais aussi beaucoup d’amour. La relation de Feyre et Rhysand <3, j’ai adoré les voir se tourner autour, prendre leur temps pour apprendre à se connaître ! Leur lien est tellement fort, ils ressentent les émotions de l’autre même quand ils sont loin l’un de l’autre. On en apprend d’ailleurs plus au sujet de ce lien et je dois dire que je m’y attendais ! 😉 Et suis-je la seule à avoir envie que la sœur de Feyre : Nesta et Cassian sortent ensemble ? ahah ! Les deux la feraient des étincelles. 

Je dirais que le seul point négatif à ce tome est le fait que Tamlin disparaît vite du livre Feyre l’éjecte très vite de sa vie, même si je n’aime pas les triangles amoureux, j’aurais aimé qu’on entende un peu plus parler de lui. Car qui dit plus de Tamlin dit plus de Lucien, et ON ADORE LUCIEN ! Mais je pense qu’on va le voir un peu plus dans le tome 3, et j’ai déjà hâte de le lire 😀

∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗ ∗

« Pas de monstres ni de ténèbres. Pas de peur ni de désespoir » 

Coup de cœur ❤

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s