#7 Crossing the line – Simone Elkeles

1547888599186

Pour échapper à une famille chaotique, Ryan Hess, 18 ans, quitte le Texas pour le Mexique.
Son plan ? Se consacrer à son unique passion, la boxe.

Fille d’un des avocats les plus influents du Mexique, Dalila Sandoval est lycéenne. Elle travaille sans relâche et se prépare à une brillante carrière de médecin.

Leur rencontre aurait pu se résumer à une aventure d’un soir.
Mais leur attirance pourrait les emporter plus loin. Trop loin. 
Car sous le soleil brûlant du Mexique, certaines histoires n’attendent qu’une étincelle pour s’embraser.

Leur amour survivra-t-il ?
Ou les conduira-t-il à leur perte ?

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤

Simone Elkeles me rappelle ma jeunesse, c’est les premiers livres que j’ai lu dans le style « Romance ». C’était avec plaisir que j’avais envie de replonger dans son univers de Bad Boy, car il faut l’avouer sa trame est toujours un peu la même, un mauvais garçon, une gentille fille avec un caractère bien trempé et bien évidement le Mexique. 

L’écriture est toujours aussi fluide que dans mon souvenir, les pages défilent avec une grande allure, je suis rentrée facilement dans ce livrel’histoire. Les deux personnages sont attachants, on peut dire que Ryan n’a pas eu la vie facile, une mère alcoolique, et un beau père odieux, des demi-frères aussi bête que leur père. On a envie de lui faire un gros câlin !! Mais la boxe est arrivée dans sa vie, il a enfin eu un but dans sa vie. 

Dalila, est une jeune mexicaine de 18 ans, elle est l’opposée de Ryan, elle a des parents aimants et vit dans le luxe. Ses parents ont réussi à bâtir un environnement favorable pour leur enfants. Mais le Mexique est un pays dangereux, car les Cartels sont partout, Ryan et Dalila vont vite se rendre compte qu’on ne peut faire confiance à personne, et parfois même à ses parents.

Je dois vous avouer que mon avis est assez mitigé sur ce livre, j’aimerais vous en dire plus mais je ne voudrais pas vous gâcher la fin. Les 80% du livre est super, l’histoire est prenante, il y a de l’action, de l’amour : la relation entre Dalila et Ryan est belle, c’est un coup de foudre pour eux deux, de la boxe ( et des abdos aha ), mais je n’ai pas compris les 20% restant de ce livre. J’avais envie de hurler, j’ai relu deux fois les dernières pages pour être sure que je n’avais pas mal lu … 

Alors si vous aimez cette auteur, lisez ce livre car on retrouve sa plume et l’histoire est prenante, mais la fin laisse un gout d’inachevé.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ ¤ 

« Je ne me rends pas compte. Je n’ai jamais vraiment eu de famille. J’ai toujours vécu seul avec ma mère alcoolique »

❤ ❤ ❤

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s